Le 27 mars 2019, des représentants des ministères de la Justice, des associations de barreaux et d’organisations de la société civile du Liban, de la Jordanie et de l’Égypte se sont réunis à Beyrouth à l’occasion de l’atelier régional d’EuroMed Justice sur ‘Ensemble pour des services d’aide juridictionnelle de qualité pour les populations vulnérables dans la région MENA’.

Capitalisant sur les activités dans le domaine de l’aide juridictionnelle mises en œuvre par EuroMed Justice, l’objectif général de cette activité est d’offrir des services d’aide juridictionnelle de qualité aux populations vulnérables dans la région MENA. L’approche suivie vise à développer un cadre de principes conformes aux standards internationaux et européens, afin de promouvoir et protéger le droit à l’accès à la justice des individus les plus marginalisés, exclus ou discriminés de la société.

Pour ce faire, des ‘Principes directeurs régionaux pour une aide juridictionnelle de qualité’ (Principes directeurs régionaux) sont en cours d’élaboration par les experts EuroMed Justice. La version finale des Principes directeurs régionaux présentera les valeurs essentielles et une interprétation commune de ce que devrait comprendre une aide juridictionnelle de qualité à l’attention des populations vulnérables. Elle mettra également en exergue les mesures minimales nécessaires pour assurer des services, une assistance et une représentation de haute qualité pour les différents groupes.

Dans ce contexte, l’objectif de l’atelier régional était de discuter et finaliser l’ébauche des Principes directeurs régionaux. Avant l’atelier, les experts EuroMed Justice ont préparé ladite ébauche, laquelle a ensuite été amplement discutée lors de l’atelier par les représentants des ministères de la Justice, des associations de barreaux et des organisations de la société civile en provenance de l’Égypte, la Jordanie et le Liban. Les experts Euromed Justice finaliseront ensuite les Principes directeurs régionaux sur la base des recommandations et conclusions de l’atelier régional.

Une fois finalisés, les Principes directeurs régionaux seront traduits et adaptés au contexte national des pays concernés – Liban, Jordanie et Égypte – donnant lieu à l’élaboration de ‘Codes de conduite  nationaux relatifs à l’offre de services d’aide juridictionnelle de qualité’.