EUROMED JUSTICE CRÉE LE GROUPE D’EXPERTS SUR LA COOPÉRATION PÉNALE LORS DE LA PREMIÈRE SESSION QUI S’EST TENUE À MADRID

La 1ère session du CrimEx, qui représente la session de travail constitutive et introductive du groupe, s‘est tenue à Madrid (ES) du 14 au 16 mars 2017, et a réuni les membres de six pays partenaires du Voisinage Sud, à savoir l’Algérie, l’Egypte, Israël, le Maroc, l’Autorité palestinienne et la Tunisie (le Liban et la Jordanie étant encore au stade de la sélection), en présence et avec la collaboration active d’experts et de procureurs européens d’Eurojust, du Réseau judiciaire européen en matière pénale (RJE) et de la DECT NU (Direction exécutive du Comité contre le terrorisme du Conseil de sécurité des Nations Unies), ainsi que d’EuroMed Police, qui sont les principales parties prenantes de cette phase d’EuroMed Justice.

Dans le but de promouvoir une réponse nationale holistique et coordonnée face à la criminalité transnationale et au terrorisme, l’équipe chargée de la mise en oeuvre du projet envisage de créer, en coopération avec/ou axé autour des points de contact CrimEx ou des membres du CrimEx, des plateformes ou mécanismes nationaux pour faciliter le développement stratégique et opérationnel, le partage d’informations, et d’autres formes de coordination parmi tout l’éventail d’acteurs nationaux qui sont impliqués dans les activités destinées à lutter contre la criminalité.

Le groupe CrimEx lancera donc les débats sur les cadres nationaux et internationaux (normes, institutions et outils) qui régissent la coopération policière et judiciaire en matière pénale, en mettant un accent particulier sur les questions pratiques relatives à ses différentes formes : l’extradition, l’entraide judiciaire, la délégation de la poursuite pénale, le rassemblement des éléments de preuve, la reconnaissance et l’exécution des décisions étrangères.

Le produit final sera l’élaboration d’un manuel sur les analyses juridique et des écarts en matière d’’enquêtes et de poursuites d’affaires judiciaires complexes dans les pays partenaires du Voisinage Sud, et la mise à jour des actuelles Fiches EuroMed.

Sur une période de deux ans (2017-2018), au cours de huit sessions, le CrimEx fera office de véritable cellule de réflexion et de forum régional pour la coopération, et aura un rôle essentiel à jouer pour mettre en place un mécanisme facilitant la coopération policière et judiciaire entre l’UE et ses partenaires du Sud.


Pour de plus amples information sur le CrimEx, prière de contacter l’équipe chargée de la mise en oeuvre du projet : info@euromed-justice.eu et la Coordinatrice du projet, Mme Dania Samoul : dania.samoul@euromed-justice.eu. Pour des informations sur le contenu, veuillez contacter l’expert principal en justice, liberté et sécurité, M. Virgil Ivan-Cucu : virgil.ivan-cucu@euromed-justice.eu